haut

mai 2017

En avril dernier, j’ai assisté à ma première Montée Pascale à vie. Sans attentes particulières, je dois avouer que j’ai littéralement été émerveillé par les rencontres d’exception que j’ai faites. Tout d’abord, je rends un hommage des plus sincères à la dynamique prédicatrice Soeur Marie-Thérèse Nadeau. Puissamment révélateurs, ses enseignements empreints de passion et d’authenticité ont propulsé son message dans l’essence même de ma foi au quotidien. Une foi chaleureusement réconfortante qui m’accompagne à demeurer à l’écoute de ma bienveillance

Digne d’un bouquet de fleurs qui nous ensoleille par la splendeur de ses couleurs, j’ai eu l’immense privilège d’assister à la floraison de plusieurs d’entre elles. Profondément touchant, le déploiement de l’éclat de leurs pétales s’harmonisait parfaitement au parfum collectif ayant pour flagrance : Partage d’authenticité. Un partage empreint de respect et d’accueil où chacune avait la possibilité de laisser émerger la merveille de son Être. Un partage où chacune avait sa place dans ses différences. Un partage où chacune