haut

Hommage à ces rencontres d’exception

En avril dernier, j’ai assisté à ma première Montée Pascale à vie. Sans attentes particulières, je dois avouer que j’ai littéralement été émerveillé par les rencontres d’exception que j’ai faites. Tout d’abord, je rends un hommage des plus sincères à la dynamique prédicatrice Soeur Marie-Thérèse Nadeau. Puissamment révélateurs, ses enseignements empreints de passion et d’authenticité ont propulsé son message dans l’essence même de ma foi au quotidien. Une foi chaleureusement réconfortante qui m’accompagne à demeurer à l’écoute de ma bienveillance intérieure.

Par ailleurs, si une image vaut mille mots, le partage d’un sourire au regard lumineux inspire par l’humilité de sa sensibilité. Je ne peux passer sous silence l’ouverture des participants qui ont humblement dévoilé l’intimité de leurs émotions. Ainsi, je rends un hommage spécial à toutes ces personnes qui se sont permises d’exprimer cette force à la fois douce et fragile qui vibre en elles. Une force qui fait resplendir les lueurs que sont nos présences. Une force qui permet de pardonner l’impardonnable. Une force dont les richesses du pouvoir de son potentiel sont infinies. Je parle bien entendu de la force incommensurable de l’amour. Pour moi, que nous le qualifiions de divin, d’inconditionnel ou autre, l’amour prend tout son sens quand nous prenons le temps de lui faire une place en toute conscience.

Ceci m’amène à mon dernier hommage. Je tiens à souligner la bonté de l’immense générosité de toutes ces personnes qui se permettent d’aimer et d’être aimées en éveillant de par leur lumière des rencontres d’exception.

Merci à vous tous et toutes pour votre implication, votre dévouement, votre engagement et votre participation à l’éveil harmonieux d’un monde où il fait bon vivre!

Francis Baril

 

 

Poster un commentaire